Voir toutes les photos

J’adore les Who. Vraiment. Les shooter à Bercy était un rêve. Mais les sales conditions ont transformé l’expérience en shooting sans intérêt… Déjà je loupe l’excellente première partie (Vintage Trouble) à cause d’une information erronée de l’organisation qui m’a dit qu’il n’y en avait pas.

   img380

 

J’ai quand même pu avoir les 30 dernières secondes du dernier morceau, mais j’ai loupé toutes les cabrioles de leur chanteur déchaîné et impressionnant de charisme. Dommage : la lumière est très présente, et le décor de scène (celui des Who) magnifique, j’aurai bien aimé pouvoir en profiter un peu.

 img393

 

On nous préviens ensuite des conditions pour The Who : en plus de la limitation à 3 morceaux, nous n’auront pas le droit d’accéder au milieu et à la droite du front de scène. Super…

Quand l’intro de Quadrophenia (qu’ils joueront en entier ce soir, la tournée étant celle de l’anniversaire de l’album) I Am The Sea retentit,  les musiciens arrivent dans le noir et se tiennent dos à la scène. Autant dire qu’on ne commence pas à prendre des photos tout de suite… Grave erreur, car cette intro qui n’est rien d’autre que le bruit de la mer est comptée comme un des 3 morceaux autorisés par l’organisation !

The Who à Bercy (Paris) - 03062013 - 03

 

Suit ensuite l’excellent The Real Me où la lumière se déchaîne enfin, en même temps que Roger Daltrey d’ailleurs, très en forme compte tenu de ses quelques 69 ans. Malheureusement, notre position forcée nous interdit tout accès à Pete Townshend, qui reste bien à droite de la scène derrière son pupitre.

 

The Who à Bercy (Paris) - 03062013 - 02

Le titre suivant, Quadrophenia, sera joué en faible lumière et avec les musiciens très statiques, morceau ambiant et expérimental oblige. Comme pour l’intro, il sera ici inutile de prendre des photos… On se fera ensuite gentiment reconduire à la sortie, sans avoir pu voir le concert.

Mais d’après tous les avis que j’ai lu, c’était super.

 

Photos : J’ai utilisé ici un Nikon F90x, avec un objectif 24 mm f/2.8 et un zoom Sigma 70-200 f/2.8 HSM, que j’ai donc dû utiliser en mode S car il ne possède pas de bague d’ouverture (l’ouverture n’est pas contrôlable directement depuis le boîtier avec le F90x). Pour le film, de la traditionnelle Tri-X 400 très poussée (6400 ISO).

La setlist :

The Who Setlist Palais Omnisports de Paris-Bercy, Paris, France 2013, Quadrophenia and More European Tour

 

Site officiel des Who

Merci à GDP pour l’accréditation

Galerie :