Quoi de mieux pour terminer un jour ferié, qui en général ressemble plus à un dimanche tout pourri, qu’un bon concert de punk rock ? Et pour ce jeudi de l’ascension c’était les rennais de The Decline et leur punk rock qui étaient à l’honneur de la soirée. Soirée organisée pour la sortie du second album du groupe nommé « 12 a calvary road ».

The Argument débutait la soirée. Du punk rock de bonne facture, pas de grande nouveauté mais efficace. Le quatuor joue devant une salle qui ne leur est pas acquise et loin d’être pleine. C’est dommage car ils ont de l’énergie à revendre.

The Argument

The Argument

Le second groupe à venir sur la scène de l’Ubu était The Black Zombie Procession. Le son est posé tout de suite, ici plus vraiment de punk rock old school mais plutôt un mélange hardcore, punk et métal. On retrouve là les poncifs du genre, guitare tranchante, basse qui groove mais pas trop et une batterie qui frappe plus qu’elle ne donne le rythme. Bref on s’y perd un peu. Peu conquis par la musique, le groupe assure tout de même scéniquement parlant.

the black zombie procession-2

the black zombie procession

Puis les meilleurs pour la fin, The Decline arrive devant une salle qui s’est soudainement remplie. Les rennais jouent à domicile, et ça se voit au nombre de copains, de fans du groupe présents et qui reprennent en choeur les titres les plus connus et les autres. Que dire sur la musique ? C’est très bon, c’est classieux même. Les titres du premier album sont joués avec quelques nouveautés du second. Les classiques comme « A punch in my head »  ou « Let’s get Drunk » charment les dernières personnes du public qui n’étaient pas encore conquises. Un très bon concert comme The Decline sait les faire.

The Decline

The Decline

Ces photos ont été prises avec un Nikon F100 et de la kodak Tmax 400 poussée à 3200 isos et développée dans du révélateur Tmax.

Un grand merci à l’équipe de l’ATM, de l’ubu, aux groupes, et au public venu nombreux en ce jour saint !