Release party de Ex-Fulgur au Mondo Bizarro

Release party de Ex-Fulgur au Mondo Bizarro

Il y a déja quelques temps, le groupe rennais Ex Fulgur sortait son disque, et pour l’occasion faisait appel à quelques amis pour une bonne soirée au Mondo Bizarro de Rennes. J’avais fait des portraits de tous les gens qui passaient le soir même sur scène pour accompagner Ex Fulgur. C’était bien j’étais à priori content de ce que j’avais fait et il ne restait plus que les rennais soient réunis pour que je leur tire le portrait aussi. Mais évidemment le trio fut difficile à réunir. Et une fois qu’ils étaient tous là, c’était l’heure des balances. Moi je devais partir pour revenir plus tard pour le concert. Ce qui fait que le portrait des Ex Fulgur a été fait début juin alors que la release party date du mois de mars. Comme quoi on peut être copains et habiter la même ville ce n’est pas toujours évident de réunir 3 personnes et un photographe pour un portrait.

Thomas Poli tout d’abord, guitariste émérite, avec Dominique A, Monstromery, Laetitia Sheriff, ainsi que bidouilleur de machines analogiques avec ESB (Yann Tiersen, Lionel Laquerrière). Ce soir là c’est derrière une table avec plein de machines dessus qu’il branche et débranche sans arrêt, qu’il nous fait plaisir avec une musique tendance Krautrock.

Thomas Poli

EDH le projet électro pop de Emmanuelle de Héricourt. Fondatrice aussi du label Lentonia Records, il est destiné à la musique électronique uniquement jouée par des femmes.

E.D.H.

JARDIN, Le jeune et sympathique Bruxellois vient du même label que Strasbourg, Balladur à savoir Turc Mécanique. Il joue lui aussi de l’électro mais c’est plus sale, plus fou, plus déglingo !

 

Jardin.

Les Synth Cherries en DJ set, tendance synth wave, électro, post punk, font danser le public. Le duo est composé de EDH citée plus haut et d’une amie à elle, animatrices ensemble sur une radio parisienne, elles sont de passage sur Rennes pour ambiancer le Mondo Bizarro entre deux sets.

 

Les Synth Cherries.

Et maintenant c’est le tour des stars de la soirée, à savoir, Ex Fulgur. Le trio est composé  de quelques têtes bien connues, en tout cas ici vous avez déja entendu parler de Mistress Bomb H qui pour une fois tient la guitare. Au chant c’est Odilon Violet et aux machines c’est Saïtam. « Noires sont les galaxies » est le nom de l’album qui est sorti. Un très bel album, autant pour la pochette qui est un dessin de Badame L’ambassadrice, que pour les morceaux qui y figurent. Le vinyle seulement est sorti sur Kerviniou Recordz (encore ???) et est disponible dans tous les bacs dignes de ce nom. Pour ce qui est de décrire la musique du trio, on parle de Front Wave, de post punk, de cold wave, et de morceaux surtout chantés en français.

Ex Fulgur.

Pour finir, je vous parle régulièrement du label Kerviniou Recordz, je vous présente son président fondateur, Lester Brome.   

Lester Brome (avec le disque de Ex Fulgur)

 

Toutes les photos ont été prises à deux moments différents certes, mais avec toujours mon fidèle Victor, alias mon Hasselblad sur de la Fomapan 400 et développée dans du Xtol pour les premières, et dans du Tmax dev pour les portraits de Ex Fulgur.

Merci à Bruno du Mondo Bizarro pour son accueil, merci à Jardin, EDH, Les Synth Chéries, Thomas Poli pour leur gentillesse et surtout à Ex Fulgur (hélène, Mathias, Odilon) et un grand grand merci à Lester Brome, alias le Roi de Rennes, pour tout !

 

 

 

By | 2017-06-21T14:58:14+00:00 juin 21st, 2017|Concerts, Portraits|0 commentaires

About the Author:

https://www.flickr.com/photos/renphotographie/sets

Laisser un commentaire