Plein Air de Rock, portraits express en bord de scène

Plein Air de Rock, portraits express en bord de scène

J’avais plein d’espoir pour le Plein Air de Rock, le festival est à taille humaine, on croise souvent les artistes en bord de scène ou au milieu du public. J’avais donc embarqué un moyen format « au cas où ».

Ça a commencé pas trop mal, car sitôt arrivé sur le site, je vois Laurent Lacrouts (The Inspector Cluzo) près du merchandising. Je lui demande vite fait si je peux le voir plus tard avec son acolyte pour un portrait sur de la pellicule. Il accepte – sans grand enthousiasme – mais c’est déjà ça.

J’avais déjà rendez-vous avec Simon (Dirty Red Shirt) mais c’était sans compté sur l’ouverture du site 10 min avant l’entrée sur scène, donc ça a été un peu compliqué car les musiciens ont d’autres chats à fouetter avec les derniers réglages et le trac qui montent. Je les arrête vite fait pour un portrait de groupe au pied de la montée du scène. Dans la précipitation, la mise au point n’est pas top, tant pis.

Entre les deux scènes, les artistes et leurs roadies préparent le matériel. Je vois arriver un lot de cymbales, d’après l’ordre de passage, c’est Sikth qui se prépare. Le gars a une bonne tête, je lui demande s’il fait parti du groupe, oui c’est le batteur qui accepte de poser à l’arrache au milieu de son matos. Faut imaginer les gars qui courent dans tout les sens autour, il y a d’ailleurs des bras qui traînent sur les bords. Le tuyau en l’air c’est pas très glamour mais impossible de prendre un autre angle avec le set de batterie qui encombrait le passage.

J’ai un petit creux et je me dirige vers les stands quand je vois cette fois The Inspector Cluzo au complet, près de la console son. Ils n’ont pas encore revêtu leur habits de scène et c’est donc un portrait à la cool que j’aurai près de l’étang du Parc du Château de Moncel.

Malheureusement, après je suis forcé de ranger l’appareil, la pluie s’étant invitée, tout le monde se cache sous les tentes et impossible de compléter la pellicule. Bref un exercice difficile, bien plus que de vous ramener des photos de scène !

Note technique : les photos ont été prises avec un Rolleiflex Automat 2 sur de la TriX à 800 iso développée dans du révélateur Xtol.
By | 2017-08-22T08:16:35+00:00 août 22nd, 2017|Portraits|0 commentaires

About the Author:

http://yael-paris.fr

Laisser un commentaire