Oiseaux-Tempête + L’Effondras à L’Autre Canal, Nancy 10.05.2017

Oiseaux-Tempête + L’Effondras à L’Autre Canal, Nancy 10.05.2017

Oiseaux-Tempête était en résidence à Nancy pour la préparation de leur projet live autour d’AL-‘AN, leur troisième album. L’Autre Canal était donc le lieu de la première représentation de cette creation mélant musique et vidéo.

J’ai découvert le groupe en 2015 à l’occasion d’une chronique sur un webzine ami au sujet d’ÜTOPIYA? le précédant album du groupe. Je n’avais malheureusement pas pu être du concert organisé par Monolithe (excellente association que je salue au passage). Notre amie Céline a enfoncé le clou avec ses belles photos prises en 2016.

L’ouverture de la soirée est confiée à L’Effondras, trio instrumental de Bourg en Bresse. La mise en place scénique est très simple, avec principalement deux néons pour éclairage. Cela donne un aspect feu de camp qui est sûrement fait pour rappeler le feu de joie présent sur la pochette de l’EP vu au merch. Niveau musical, on est principalement sur de la mélopée hypnotique, limite incantatoire avec cette ambiance de pénombre. Je ne sais pas combien de temps à durer le set, c’est passé très vite et c’est un plaisir de retrouver leur album.

Changement de configuration scénique afin de faire de la place à tout le monde pour la prestation d’Oiseaux-Tempête. Car du monde il y en a! Et comme je suis un peu feignant je vous mets la présentation officielle ici :

Oiseaux-Tempête, groupe issu de la scène post-rock noise française, a souhaité créer un projet live mêlant musique, vidéo et poésie autour de leur troisième et nouvel album. Composé et enregistré à Beyrouth et Paris en 2016, AL-’AN se pare d’une création live inédite, invitant notamment l’électronicien Paul Régimbeau aka Mondkopf, Charbel Haber –figure emblématique du Beyrouth underground- ou G.W. Sok -LA voix de The Ex- à repousser ensemble les possibles de leurs univers. Une vidéo de rushes captés lors de leur voyage dans cette ville multiculturelle sera projetée par As Human Pattern durant la totalité du concert.

Si vous êtes arrivé ici, je présuppose que vous connaissez déjà le groupe donc je ne ferai pas un rappel dans le cas contraire, je vous envoi à l’interview réalisé par mon copain Louis afin d’en découvir plus sur le groupe et leurs créations. Ce que j’apprécie c’est que leur musique emprunte au lieux visités mais sans être un gimmick éthnique. Je ne connais pas le nom des instruments utilisés mais en tout cas les sons produits sont tout à fait originaux et loin des clichés.

Je vais éviter de paraphraser Céline, tout ce qu’elle a dit à l’époque est toujours valide. Je vous encourage donc à lancer la musique pendant que vous regardez les quelques clichés pris à ce concert.



Liens :
L’Effondras Site / Facebook
Oiseaux-Tempête : Site / Facebook
Un des fondateurs d’Oiseaux-tempête est aussi photographe analogique : Frédéric D. Oberland

Note technique : Photos prises sur de la TriX poussée à 3200 dans du révélateur XTol , avec un EOS300, Objectifs Canon EF 50mm 1.4

Remerciements : à Anthony et L’Autre Canal

By | 2017-05-23T18:38:39+00:00 mai 23rd, 2017|Concerts|0 commentaires

About the Author:

http://yael-paris.fr

Laisser un commentaire