bouton

 

Lyre Le Temps est groupe d’Electro-Swing/Hip-Hop originaire de Strasbourg qui se transforme en machine de guerre sur scène. J’avais découvert le groupe lors de leur impressionnante performance au Léz’Arts Scéniques 2012, où ils avaient véritablement retourné le festival, et il m’était absolument impossible de louper leur passage en salle au Nouveau Casino.

La première partie ce soir-là était assurée par Dirty Deepvenu lui aussi tout droit de Strasbourg, mais plutôt Strasbourg, Mississippi. Car la spécialité de ce One-man band, c’est le blues cradingue et boueux comme normalement seuls les américains savent en faire.

Dirty Deep au Nouveau Casino - 01

Une guitare sur les genoux, une grosse caisse devant les pieds, et un charley à sa gauche qu’il frappe avec la tête de sa guitare, le gaillard envoie tout le graillon qu’il peut à l’aide de sa voix rocailleuse comme le désert du Sonora. Entre compositions et reprises (une de Black Rebel Motorcycle Club, et une autre magnifiquement interprétée de Son House en fin de set), ses chansons sonnent superbement.

Dirty Deep au Nouveau Casino - 04

Malheureusement, on est à Paris et le public n’est pas des plus démonstratifs malgré quelques personnes dansantes et des applaudissements sincères. La prestation est en tout cas excellente, et on ne peut s’empêcher de penser qu’il aurait plutôt eu sa place en ouverture du concert de Seasick Steve à l’Alhambra quelques semaines plus tôt.

Dirty Deep au Nouveau Casino - 03

A l’arrivée de Lyre Le Temps, l’ambiance se réchauffe un peu même si on reste très loin de la furie du public de festival en province (malheureusement, l’Electro-Swing attire en ce moment la hype prétentieuse parisienne). Le groupe démarre son concert en trombe et le chanteur Ry’m impressionne avec son flow hyper maîtrisé et groovy.

Lyre Le Temps au Nouveau Casino - 01

Le machiniste Rhum One et le DJ Q balancent grosses basses et scratchs de rigueur pour faire sautiller les mecs et frétiller le cul des filles, et ça fonctionne ! Ry’m, qui est le genre de mec énervant qui sait tout faire (il est capable de rapper, chanter, danser, jouer du piano avec le même talent, et surtout composer des titres qui tuent), passe au piano sur les titres plus posés pour nous faire profiter de sa voix.

Lyre Le Temps au Nouveau Casino - 03

La scène est superbe avec ses deux blocs lumineux accueillant les machines et platines, ses colonnes de lumières et son écran diffusant des images old-school parfaitement synchronisées avec la musique. A quelques jours de la sortie du prochain album « Outside The Box », Lyre Le Temps n’hésitera pas à tester quelques titres sur nous. Sans surprises, ça fonctionne très bien et les nouveaux morceaux s’intègrent parfaitement à la setlist. S’il y’en avait encore besoin, ce concert a bel et bien confirmé que Lyre Le Temps est un projet à part à suivre absolument.

Lyre Le Temps au Nouveau Casino - 02

Lyre Le Temps au Nouveau Casino - 19

Les photos ont été réalisées avec un Nikon F90x, un 24 mm f/2.8 et un Sigma 70-200 f/2.8. Les photos en noir et blanc viennent d’une pellicule Kodak Tmax 400 poussée à 3200, et les photos couleur d’une pellicule Fujifilm Superia 1600.

Merci à Music Action pour l’accréditation.

http://www.lyreletemps.com

http://dirtydeep.bandcamp.com/

Galerie :