Le prince Harry, Cocaine Piss, The Kids : soirée belge à l’Antipode, Rennes.

Le prince Harry, Cocaine Piss, The Kids : soirée belge à l’Antipode, Rennes.

Bloody Belgium est le projet de Patrice Poch. C’est au départ l’envie d’exhumer les photos de Luc Lacroix et les exposer et en faire un livre.

Patrice Poch, artiste rennais, fait des graffitis, des collages in-situ, des pochoirs, et affiches. Depuis peu, il sort aussi quelques disques sous son label Poch Records. Très intéressé par le punk rock des années 80, il revisite à sa sauce l’imagerie de ses belles années du punk.

Luc Lacroix, photographe belge, a, quant à lui, été jeune et punk dans les années 70. Il a pu suivre avec ses copains la bouillonnante scène belge, peu de groupes de l’époque sont arrivés jusqu’ici mais il y en avait de très bons, tel Fixator, Contingent, Chainsaw ou encore X-pulsion et d’autres encore mais je ne vais pas vous faire une liste exhaustive.

Le livre est sorti en 2015 et l’exposition a parcouru quelques kilomètres passant par Liège, Paris et finissant ce week end à Rennes avec une soirée de concerts.

C’était donc l’occasion de voir sur scène des nouveaux talents Belges comme Cocaïne Piss et Le Prince Harry, et aussi des moins nouveaux comme The Kids.

Je vous livre ici quelques portraits des groupes que j’ai pu rencontrer dans l’après midi avant leur concert.

Le prince Harry, duo puis trio redevenu duo, est un groupe belge de Liège composé de Lio et Snon qui donne plutôt dans le post-punk, synthpunk and coldwave très inspiré par le son des années 77-80.

Le Prince Harry

Cocaïne Piss, Liégeois aussi, sont la sensation punk du moment. À quatre sur scène, dont une chanteuse survoltée, ils mettent peu de temps à retourner une salle. Deux albums sont sortis ainsi que quelques EP. Le dernier à été enregistré par Steve Albini, ce qui prouve que ces Belges ont bon goût.

 

Cocaine Piss.

The Kids, les vétérans de la soirée, viennent, quant à eux, d’Anvers. Ils jouent un punk rock assez classique mais assez classieux. Démarré en 1978, le groupe ne s’est jamais vraiment éteint malgré un break fin des années 80. Ils ont sorti quelques très bons disques et sont vraiment bons sur scène.

The Kids.

 

L’artiste Patrice Poch  qui créé des logotypes à l’acrylique, collages in situ, pochoirs et affiches…. Il est aussi tenancier d’un label : Poch records.

Patrice Poch.

 

 

Merci à Patrice Poch pour le contact avec les groupes, le Prince Harry, les Cocaine Piss, et The Kids pour leur patience, à l’antipode pour l’accueil.

Tous les portraits des musiciens ainsi que la photo du collage ont été prises avec mon fidèle Hasselblad sur de la Trix poussée à 800 iso et développée maison dans du Tmax. Celui de Poch a été pris avec le hasselblad toujours mais sur de la fomapan 400 poussée à 800 isos et bien évidemment développée maison.

 

 

By | 2018-02-08T18:13:45+00:00 février 2nd, 2018|Concerts, Portraits|0 commentaires

About the Author:

https://www.flickr.com/photos/renphotographie/sets

Laisser un commentaire