Laetitia Sheriff au Nouveau Casino (Paris) – 17/12/2014

Laetitia Sheriff au Nouveau Casino (Paris) – 17/12/2014

bouton

Petite déception au concert d’Ez3kiel au Bataclan il y a 2 semaines, Laetitia Shériff n’était pas sur scène pour chanter Éclipse comme sur le dernier album. Probablement des plannings qui ne pouvaient être alignés.
Qu’à cela ne tienne, la voilà de passage au Nouveau Casino pour défendre Pandemonium, Solace and Stars son dernier album. Je serai donc de la partie.
Elle assurera la « première partie » de Bikini Machine, mais visiblement, je ne suis pas le seul à m’être pressé pour ne pas la louper, la salle est déjà bien remplie lorsque son set démarre.

Laetitia Sheriff

Laetitia nous emmène en voyage dans un univers plein d’aspérités et terriblement attachant. Elle est épaulée de Thomas Poli au maltraitage (avec classe) de guitare (façon Thurston Moore) et de Nicolas Courret au massage de fût à gros coup de baguette. Les 3 compères dérouleront une bonne partie du dernier album dans une symbiose parfaite. Laetitia est hypnotisante sur scène, oscillant entre fragilité et puissance. Le personnage et la musique sont difficiles à cerner et à qualifier (et tant mieux). L’émotion est définitivement palpable jusqu’à la fin du concert, lorsque la chanteuse descend armée de son micro pour interpréter son dernier morceau dans le public.

Laetitia Sheriff

Le concert est shooté sur de la Tri-X poussée à 1600 iso dans du révélateur T-Max en 1+4 (car plus de Xtol, et la flemme de le diluer à partir de la poudre, Céline le fait bien mieux quoi moi).
Le tout shooté avec mon traditionnel Nikon FE2, accompagné d’un Nikkor-O 35mm f2, d’un 50mm 1.2 AI-S et d’un 85mm f1.8 AF-D.
Les doubles expos sont directement inspirées des images de ma source d’inspiration à domicile, Céline !

By | 2016-11-16T09:13:38+00:00 décembre 23rd, 2014|Concerts|0 commentaires

About the Author:

www.olivier-off.com

Laisser un commentaire