bouton

Venu présenter au public parisien son nouvel album autant que sa nouvelle identité et son nouveau style, passant du blukunk de Keziah Jones à l’afronewave de Captain Rugged, le musicien Nigérian avait été obligé d’ajouter cette date au Trianon suite à l’immense succès de sa tournée de décembre 2013.

C’est dans une salle encore une fois bondée que les New-Yorkais de The Veldt montent sur scène assurer la première partie, avec leur rock shoegaze aux accents blues/soul visiblement plutôt apprécié outre-Atlantique.

The Veldt au Trianon -03

The Veldt au Trianon -04

Keziah Jones entre ensuite sur scène, terriblement classe tout de noir vêtu, chapeau lunettes inclus. Le public réagit vivement à la moindre de ses sollicitations et on ne peut que constater encore une fois le succès impressionnant qu’il a dans nos contrées.

Keziah Jones au Trianon - 04

Son jeu de guitare est hypnotisant et il exécute ses cocottes funky complexes avec une aisance tout simplement hallucinante, un grand sourire au lèvres.

Keziah Jones au Trianon - 03

Keziah était ici accompagné d’un colosse à la basse et d’un batteur, 2 musiciens inconnus au bataillon et plutôt effacés devant le charisme du frontman, malgré leur qualités techniques.

Keziah Jones au Trianon - 10

Keziah Jones au Trianon - 06

 

Les photos ont été prises avec un Nikon F80 couplé à un 24 mm f/2.8 et un Sigma 70-200 mm f/2.8. La photo 6×6 a été réalisée avec un Yashica Mat 124G. Comme d’habitude, la Tmax 400 développée à 3200 avec du révélateur Tmax fonctionne à merveille, avec un résultat  détaillé et contrasté, et un grain très agréable.

Merci à Because pour l’accréditation.

http://myspace.com/theveldtrocks

keziahjones.biz

www.letrianon.fr

www.because.tv
Galerie :