Franz Ferdinand / Le liberté-Rennes

Franz Ferdinand / Le liberté-Rennes

En ce 23 Mars de l’an de grâce 2018, Alex Krapanos et sa bande sont venu à Rennes directement de Glasgow.

Mais qui est donc Alex Krapanos ? C’est le chanteur emblématique de Franz Ferdinand.

Créé en 2000, Franz Ferdinand commence à répéter dans un entrepôt désaffecté du quartier de Gorbals, situé sur la rive sud de la rivière Clyde, qu’ils surnomment ironiquement « le Château » (en français dans le texte). De ces répétitions naîtra l’album éponyme Franz Ferdinand en 2004 avec le mythique Take me out.

Surfant sur le succès du premier opus, ils sortiront dans la foulée You Could Have It So Much Better en 2005. S’en suivront 4 autres albums ainsi que le projet FFS, goupillé avec le groupe californien Sparks. Le super groupe accouchera d’un album sobrement appelé FFS.

Ils reviennent en 2018, avec une formation différente. En effet, Nick McCarthy le guitariste-claviériste des débuts, a quitté le groupe, remplacé par Dino Bardot à la guitare et Julian Corrie aux claviers et à la guitare.

 

Après cette petite biographie, la question : Franz Ferdinand, ça donne quoi en live en 2018 ? Après le feu mis aux Charrues en 2005, l’attente, notamment dans mon entourage, était forte. Alors, 13 ans après, c’est dépassé ?

 

Avec une scène relativement sobre (juste un écran géant derrière), j’ai trouvé la première chanson plutôt molle avec le groupe plutôt détaché. Mais ce n’était qu’une impression, dès la deuxième, ils ont envoyé le feu jusqu’à la fin. Même si le public était acquis, l’ambiance était particulièrement bonne. Bien évidemment, quand les tubes sortent, ce n’est même plus de l’ambiance, c’est la folie !

 

N’ayant jamais eu l’occasion de les voir auparavant, c’était une bonne soirée.

Mais comme je suis un grognon ( je dois tenir ça de Renan), je regrette juste cette règle qui m’em%%**$$!! : les sacro-saintes 3 premières chansons. Devant faire le taf en numérique (bouhhhhh), je n’ai eu que la troisième pour faire du film.


Je tiens à remercier Alexandra d’Ospectacles et aussi Thomas pour le coup de pouce ;-).

Les photos ont été prises avec un F80 et de la Trix 400 poussée à 1600, développement « salle de bain » avec la méthode de Renan !

 

Galeries complètes

 

 

 

 

By | 2018-06-02T08:48:30+00:00 juin 2nd, 2018|Concerts|0 commentaires

About the Author:

Laisser un commentaire