Formica, que je ne vous présente plus car je vous en ai déjà rabattu les oreilles, tellement ils sont bons, beaux, jeunes, talentueux et sympathiques, j’en passe et des meilleures. Bon, trêve de plaisanterie, le groupe qui a perdu son bassiste originel en a trouvé un autre et pas des moindres, a décidé de sortir un disque bientôt et, pour une fois, de l’accompagner d’un clip.

Et pour le tournage du clip Formica à fait appel à  l’excellent vidéaste David aka Apollo Mouse qui filme beaucoup de concerts rennais mais aussi ailleurs, des bonnes vidéos rendant bien l’ambiance des concerts et pour une fois, des vidéos pas montées à l’arrache. Du travail soigné en tous cas, ce qui promet un bon clip pour le morceau Tonight qui devrait sortir en même temps que l’album début 2015. Je vous tiendrai au courant d’ici là.

formica concert & clip-15

 

Le jardin Moderne avait été habillé par Super Loto Éditions, Imprimerie Trace à l’occasion du festival Marché Noir au mois de septembre aux couleurs du fameux club new yorkais  CBGB OMFUG, avec le bar, et des collages aux murs des reproductions des affiches et des photos de l’époque, même les WC étaient reconstitués. Formica en a profité pour tourner un clip en public puis un petit concert à la suite, histoire de remercier ceux qui ont servi de figurants.

 

formica concert & clip-11

 

 

Des nouveaux morceaux, enfin pas encore gravés sur du vinyl, mais que ceux qui suivent un peu le groupe connaissent plus ou moins déjà, mélangés à des morceaux plus anciens comme My story, ou d’autres. Avec en prime Mistress Bomb H qui vient jouer sur le morceau du clip Une note au clavier, il se dit dans le milieu que ce serait un Do. Bref une bonne façon de finir un week end, avec une fin de dimanche musicale et sympathique.

 

formica concert & clip-4

 

 

 

Merci au Jardin moderne pour son accueil, au groupe Formica, et à Mistress Bomb H pour leur prestation et au public venu en nombre pour faire partie du clip qui est à venir.
Les photos ont été réalisées avec mon Nikon F100 sur de la Kodak Tmax 400 poussée à 3200 isos et développées dans du révélateur Tmax.