Concert de Total victory, The Black Regent & Tombouctou.

Concert de Total victory, The Black Regent & Tombouctou.

Un lundi soir pas ordinaire, car ce soir c’est le retour sur Rennes de mes anglais préférés du moment. Les Total Victory viennent débuter leur courte tournée française pour défendre, s’il en est besoin, leur nouvel album : « English Martyrs », titre malheureusement de circonstance. Et c’est le label rennais Kerviniou Recordz chez qui ils ont signés pour la sortie des albums qui organise la soirée.

Et comme les gars et les filles de chez Kerviniou Recordz font les choses bien, et que le Bar’hic sait recevoir c’est non pas une première partie mais deux groupes qui vont ouvrir la soirée.

Tout d’abord The Black Regent duo électro avec notamment Guillaume des Disques Anonymes et instigateur du festival Vision qui aura lieu cet été au Fort de Bertheaume à Plougonvelin (Finistère), mais j’aurai l’occasion de vous en parler plus longtemps. Donc de l’électro pour débuter la soirée mais une électro un peu dark, un peu glauque, un peu comme une BO de film sombre mais en encore plus sombre, un peu comme du Carpenter qui aurait pris un acide sous dépression. En tous cas les deux compères savent y faire, ce n’est pas dansant pour un sou et c’est très déroutant et très intéressant comme musique pour quelqu’un comme moi qui n’y connait pas grand chose, ça a un bon goût de « reviens-y ! »

The Black Regent.

Puis c’est Tombouctou qui monte sur scène. Le trio lyonnais dont le guitariste n’est pas inconnu pour ceux qui suivent un peu les sorties du label Kerviniou Recordz, en effet il joue dans Cougar Discipline et aussi dans Torticoli qui ont tous deux de belles sorties sur le label. Cette fois ci, c’est accompagné d’une chanteuse et un batteur qu’il est venu défendre  le nouvel album « Ceiling Coast ». Comment dire, leur set c’est une bagarre, non pas dans la salle mais sur la scène, entre le batteur qui ne s’arrête quasiment jamais de marteler ses fûts, et un guitariste que si on ne le regarde pas on a l’impression qu’il a 4 mains ou alors ils sont deux. C’est souvent nerveux, violent, et surtout pas vraiment calmé par la voix de la chanteuse. Bon en vrai sur certains morceaux ils se calment tous un peu, ça donne lieu à des moments plus planants, laissant la voix de la chanteuse se poser un peu, mais ce n’est que le calme avant la fureur autant dans le chant que dans la musique. Le concert fut intense.

Tombouctou

 

Et les meilleurs (selon moi) pour la fin, à savoir Total victory.  Fraîchement arrivés dans la soirée en France après un changement de fourgon pas loin de Manchester et deux crevaisons à une heure de Rennes, ils sont un poil fatigués mais content de retrouver les copains rennais. Mais fi des retrouvailles, et parlons un peu de la musique. Je les avais déjà vus sur scène à Rennes au Jardin Moderne où ils partageaient l’affiche avec les excellent Moller Plesset, et j’avais pris une belle grosse claque dans ma gueule ! Tendance post punk, leur musique ne se résume pas qu’à cela. Un chant scandé, des guitares acérées et une urgence dans les morceaux, tout est bon dans Total Victory et pas seulement en live, mais c’est quand même sur scène que le groupe prend toute son ampleur. Et c’est encore ce qu’il se passera ce soir là, devant une salle surchauffée et comble ils vont tout donner, avec des morceaux maintenant classiques comme « What the body wants, the body gets » ou « Fiat lux » et pas mal de morceaux du nouvel album. Le concert fut très très bon !

Total Victory.

Par contre, mauvaise nouvelle, c’est sans doute la dernière tournée du groupe et au moment ou j’écris elle est déjà finie. C’est ballot mais c’est comme ça. Le groupe fait un break, et on sait en général ce qu’il en suit quand les groupes font des pauses. Ils laisseront en tous cas trois excellents albums et une compilation ainsi que de très bons souvenirs sur scène.

Un grand merci à Zoubac et au Bar’hic, à Lester (David) et à toute l’équipe de Kerviniou Recordz, ainsi qu’au public venu en nombre surtout un lundi et on sait tous que c’est toujours dur le lundi.

Toutes les photos ont été prises avec mon Hasselblad sur de la Trix et développée maison dans du révélateur Tmax, à part la photo de couverture prise lors de leur concert précédent au jardin moderne avec mon contax G1 sur de la Tmax 400 poussée à 3200 et développée dans du révélateur Tmax.

Et puis pour se faire une idée de ce que donne Total victory en live, une très bonne vidéo de Monsieur Apollosmouse c’est en dessous. Merci à lui. C’est la vidéo du concert précédent qui avait lieu au Jardin Moderne.

ainsi qu’une chouette interview du groupe ce même soir, par les copains de Alter1fo :

 

 

 

By | 2017-06-14T18:13:55+00:00 juin 14th, 2017|Concerts, Portraits|0 commentaires

About the Author:

https://www.flickr.com/photos/renphotographie/sets

Laisser un commentaire